universki
universki
PCO
 
universki

  Actualités  

Rechercher par rubrique : - et/ou - Mois :

BIATHLON

Fillon-Maillet et Fourcade sur le podium à Östersund, Braisaz placée

[ 30/11/2017 ]

Fillon-Maillet et Fourcade sur le podium à Östersund, Braisaz placée

par Nordic Magazine

Si Johannes Boe a dominé cet individuel avec la manière, les Français Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade signent un superbe doublé à Östersund.

Quelle entrée en matière pour cette nouvelle saison de coupe du monde de biathlon ! Le combat des chefs a bien eu lieu et c’est Johannes Boe qui a frappé le premier et le plus fort lors de cet individuel d’Östersund. Le Norvégien a assommé le 20 km avec un 20/20 au tir, et le troisième temps de ski. Dauphin de Martin Fourcade sur cette même course d’ouverture de la saison dernière, le petit frère de Tarjei a relégué son premier poursuivant à 2 minutes !

Et ces poursuivants justement sont… français. Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade montent sur les deuxième et troisième marches du podium. Un superbe doublé que les bleus sont allés chercher avec leur force respective. Le Jurassien a construit sa course grâce à un 20/20 solide pour prendre cette belle place de dauphin. Malgré des crampes en fin de course, le biathlète du Grandvaux s’est accroché : « Cet individuel fait partie des courses les plus difficiles que j’ai faites… La neige était lente et je me suis battu pour trouver le bon rythme dans le dernier tour », expliquait-il au micro de L’Equipe.

Le Catalan, lui, a capitalisé sur sa (déjà) belle forme sur les skis : meilleur temps du jour et crédité d’un 18/20, le numéro un mondial des six dernières saisons a vu s’envoler la victoire sur son dernier tir. « J’ai mis le résultat avant la manière sur ce tir. Je savais que je jouais une grosse course et j’ai mis plus de vitesse au tir au lieu de rester dans ma bulle et consolider mon tir », expliquait-il en zone mixte au micro de L’Equipe.

Toujours très en jambes, Simon Desthieux a manqué de réussite sur son dernier debout en voyant s’échapper une deuxième balle sur ce 20 km. Il figure toutefois dans un top 15 à belle allure. Simon Fourcade, lui aussi à 18/20, et Jean-Guillaume Béatrix, 16/20, terminent un peu plus loin. Enfin, Emilien Jacquelin, pour son baptême au plus haut-niveau, s’est très bien défendu. Auteur d’un probant 19/20, le biathlète du Vercors en termine tout près du top 30.

Les hommes seront de retour sur le sprint ce samedi en Suède.


La gagne pour Skardino, Braisaz placée

Parfaite au tir, la Bélarusse Skardino a remporté sa première victoire en coupe du monde. Meilleure Française : la très rapide Justine Braisaz.


Des conditions hivernales et plutôt stables ont accueilli le premier individuel de la saison de coupe du monde. A Östersund, les dames ont en effet sorti les cagoules et cache cou pour affronter les -15°C en Suède. Visiblement, le froid mordant n’a pas franchement gêné Skardino. La Bélarusse s’est imposée pour la première fois sur le circuit international après 42’57 mn de course et un 20/20 au tir sur ce 15 km toujours éprouvant en cette ouverture de saison. Deux autres tirs parfaits sont récompensés d’un podium : celui de la Norvégienne Synnoeve Solemdal et ceux des Ukrainiennes Dzhima et Semerenko (3e et 4e).

La meilleure performance tricolore est venue de Justine Braisaz. Avec un 18/20 et surtout de nouveau un très joli temps de ski à 4 petites secondes de Kaisa Makaraïnen, la biathlète des Saisies est venue se mêler à la bagarre du club des athlètes à 20/20 pour signer un joli top 10, 8e du jour.

Anaïs Bescond, 24e, pénalisée de trois fautes n’a pu se mêler à la bagarre malgré une prestation remarquable sur la piste tout comme sa collègue du Doubs d’ailleurs ; Célia Aymonier jouait encore le podium en arrivant sur le quatrième tir. Mais la biathlète des Fourgs sortait deux balles et reculait au classement, à la 26e place

Anaïs Chevalier n’a pas fait mieux que ses compatriotes derrière la carabine avec un honorable 18/20.

Marie Dorin-Habert a, quant à elle, vécu deux courses en une. La première fut très compliquée avec deux balles perdues sur chacun des deux premiers passages face aux cibles avant de corriger le tir et signé un 10/10 rassurant pour la suite, le sprint dames programmé ce vendredi soir.

 
vide

universki
© Universki
| Mentions légales | Contact | Revue de Presse | Liens |
newsletter S’inscrire à notre lettre d’information
Adresse postale : UNIVERSKI - 12 Rue Antoine Saint Exupéry - 25200 MONTBELIARD
Adresse statutaire : UNIVERSKI 16 Rue de Doubs - 25300 PONTARLIER

* Crédits photos : toutes les photos de ce site,
sauf mentions contraires, proviennent de l'Agence Zoom
© 2010 - Création de sites en Bourgogne :Mister Harry